Rien à voir…

 » Avant, on n’avait qu’à se fondre dans des moules qui existaient avant nous.
Aujourd’hui, c’est à chacun d’entre nous de construire son modèle.
C’est beaucoup plus complexe, mais c’est tellement plus riche. « 

Entendue sur Le Mouv’ dans la très bonne chronique Rien à voir, cette phrase de la sociologue Christine Castelain-Meunier. Bien que ça concerne les nouveaux modèles familiaux, je trouve que ça s’applique bien aux nouveaux modèles d’entreprise, non ?

Et si Elodie Emery rajoute dans sa chronique que « la phase de transition est déstabilisante pour tout le monde », alors finalement ça me semble rassurant sur 2 points :

  1. nous ne sommes qu’en phase de transition
  2. nous sommes déstabilisés, car nous basculons vers un monde où apparemment l’adaptation au changement a plus de valeur que le suivi d’un plan    Bref, un monde agile !

Feedback is welcome :)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s